Colloques‎ > ‎Toronto‎ > ‎

Communications

Conférence plénière
Anne-Elisabeth SPICA (Université de Lorraine)
« L’allégorie, ‟figure et imageˮ : petite enquête lexicologique d’un bout à l’autre du siècle ».

Jean-Philippe GROSPERRIN (Université de Toulouse)
« De la justesse au plaisir : l’écriture allégorique dans l’œuvre de Houdar de La Motte (1697-1718) ».

Sara PETRELLA (Université de Genève)
« Les dieux au prisme des hommes : mythographie et allégories dans les traités de N. Conti et V. Cartari ».

Céline BOHNERT (Université de Reims Champagne-Ardenne)
« Mythologie et allégorie selon Jean Baudoin ».

Benoît BOLDUC (New York University)
« Entre allégorie et fiction romanesque : l’inscription du carrousel de la Place Royale (1612) dans Le Romant des Chevaliers de la Gloire ».

Françoise POULET (Université de Bordeaux III – Michel de Montaigne)
« L’allégorie dans les histoires comiques françaises du XVIIe siècle : les paradoxes d’une rhétorique de la “fiction véritable” ».

Jean LECLERC (University of Western Ontario)
« La fable à l’épreuve de la raison et du ridicule : l’exemple des œuvres burlesques des frères Perrault ».

Myriam MARRACHE-GOURAUD (Université de Brest)
« Amérique ? Exotisme ? Marginalité ? Portrait complexe de la plume dans son histoire allégorique ».

Andreas MOTSCH (Université de Toronto)
« Allégorie et ethnographie entre histoire de l’art et histoire de l’humanité ».

Max VERNET (Queen’s University)
« “Les simples, pour qui je besogne”. Mode d’emploi de l’allégorie dans les écrits persuasifs catholiques ».

Charles-Olivier STIKER-MÉTRAL (Université de Lille 3)
« L’amour-propre, de l’allégorie à la réflexion morale ».

Volker SCHRÖDER (Princeton University)
« Allégorie et satire à l’âge classique : le cas de Boileau ».

Chloé HOGG (University of Pittsburgh)
« L’allégorie et l’actualité dans la littérature sur le passage du Rhin ».

Emmanuel FAURE-CARRICABURU (Université de Paris 8)
« Le choix de l’allégorie en peinture : les ambivalences d’un mode de représentation transgénérique ».

Aurélia GAILLARD (Université de Bordeaux III – Michel de Montaigne)
« Fable et allégorie à la fin du XVIIe siècle ou comment on doit suppléer au manquement du sujet (Poussin) ».

Alexandre ALBERT-GALTIER (University of Oregon)
« “Libéralité”, argent et marché de l’art : une lecture du poème allégorique de Corneille “La Poésie à la Peinture”, 1653 ».

Lucie DESJARDINS (Université du Québec à Montréal)
« “Regardez-moy bien, & vous reconnoistrez que je dis la verité”. Miroir et jeux allégoriques ».

Sophie TONOLO (Membre associé au laboratoire ESR)
« L’allégorie, en image et en texte, dans les almanachs royaux (1645-1690) conservés à la Bibliothèque de l’Institut de France ».

Christine McCALL PROBES (University of South Florida)
« “Vita Virtutis Expers Morte Peior” : le fonctionnement de l’allégorie dans l’emblématique chez Jean-Baptiste Chassignet et Jean-Jacques Boissard ».

Gilles DECLERCQ (Université de Sorbonne nouvelle)
« Allégorie et métathéâtralité dans l’écriture dramatique de Jean Racine ».

Rainer ZAISER (Universität zu Kiel)
« Le sacré et le profane de l’allégorie biblique dans Esther de Racine ».

Luke ARNASON (Université York)
« Allégorie et discours sur la vie intérieure : l’exemple de la Psyché de Molière et de ses adaptations ».

Francis ASSAF (University of Georgia)
« Louis XIV, sa propre allégorie ? »

Marie CHAUFOUR (Université de Bourgogne)
« Les enjeux politiques de l’allégorie : le Ripa gallican de Baudoin ».

Marie-Ange CROFT (Université du Québec à Rimouski)
« L’allégorie au service de la controverse dans Esope à la Cour d’Edme Boursault ».

Marcella LEOPIZZI (Université de Bari)
« Simulation, dissimulation et allégorie dans l’écriture libertine française du XVIIe siècle ».

Pierre RONZEAUD (Aix-Marseille Université)
« Usages polémiques de l’allégorie en contexte pamphlétaire : les Mazarinades ».

Comments